Service Public/Fonction Publique

une0176

une0175

une0172

une0169Lliminaire lue par Solidaires au nom de l’ensemble des syndicats du CIAS.

Lors du dernier CIAS avait été faite l’annonce d’un surgel généralisé sur les crédits de l’état.

Les OS unanimes avaient dénoncé cette perspective, indiquant qu’une telle mesure ne pouvait s’appliquer aux crédits de l’action sociale et exigeant le respect de la parole donnée par deux ministres de la fonction publique successifs sur le maintien intégral des crédits du BOP 148.

Elles avaient demandé quelle était la coupe envisagée et prévenu qu’elles s’opposeraient à tous les niveaux et par tous les moyens à un surgel des crédits qui remettrait en cause l’ASI, confortées par une prévision d’exécution fin avril au même niveau que les crédits disponibles issus de la LFI, de l’ordre de 117 M€.

Elles renouvellent aujourd’hui avec vigueur l’expression de leur détermination.

Des documents transmis pour la CP budget d’aujourd’hui, il ressort que cette prévision est confortée par une dépense atteignant désormais quasi 118 M€, mais le montant du surgel n’apparaît toujours pas.

Alors que, sans raisons valables, le CIAS est repoussé après l’été, pendant lequel le gouvernement entend procéder par ordonnances, les OS exigent aujourd’hui, comme elles l’on fait dans les ministères, la transparence sur cette question, et que soit rendu public le montant du surgel des crédits d’action sociale interministérielle.

une0159

une0158

une0136

une0135

une1002

une078

  • lire1Pour les salaires, pour l’emploi
  • Pour les conditions de travail !

lire1Monsieur le Président de la République.
Les agents de la fonction publique souhaitent, par cette lettre ouverte, vous faire part de leur inquiétude et de leur colère face ....

lire1

 

Le gouvernement se donne comme objectif de trouver 50 milliards d’euros d’économies budgétaires dans les dépenses publiques.

Avec « le pacte de responsabilité », François Hollande poursuit la politique libérale pro-patronale dont il a toujours été porteur, comme ses prédécesseurs. Une fois de plus, il sert les intérêts du MEDEF.

En matière de prélèvements obligatoires, les annonces du Président de la République du 14 janvier ont essentiellement consisté à justifier une accélération des politiques de l’offre se traduisant par un nouvel allègement des cotisations sociales patronales pour un montant de 30 milliards d’euros.

Communiqués

lire1

lire1où en sommes nous ?

Les négociations sur les conditions de travail dans les 3 fonctions publiques se sont achevées le 27 octobre 2009. Nous vous adressons en pièces jointes la déclaration ainsi que le compte rendu de Solidaires de cette réunion, le texte définitif de l'accord qui comprend une fiche " comparatif CHSCT/CHS", et l’accord avec les commentaires de ceux et celles qui ont participé à la négociation.
Les organisations syndicales ont jusqu’à la fin novembre pour donner leur position.

SOLIDAIRES FINANCES - Boîte 29 - 80 rue de Montreuil
75011 PARIS - Tél: 01 44 64 64 26
http://www.solidairesfinances.fr
federation@solidairesfinances.fr

Solidaires Union Syndicale fonction publique