Comité Technique Ministériel (CTM)

une0181

une0130 une0131

Clap de Fin une104Déclaration unitaire des Fédérations des Finances une99

une85

une069

une066

une048

une028

lire1

une135Des mesures des annonces ... sans moyens !

 

 

 

 

 

lire1

lire1

CTM du 13 octobre : parodie de dialogue Social

Quand Bercy se fait Hara-Kiri Encore 2568 emplois supprimés

 

 

 

 

lire1

lire1Lue ce jour au CTM.

lire1Les fédérations claquent la porte.

lire1Communiqué Solidaires CCRF et SCL et Solidaires Finances

lire1 Les agents les missions méritent mieux et plus !

  • lire1Restructuration,
  • projets « stratégiques »,
  • revue des missions des directions et de l’administration centrale et
  • la version 2 de la Réorganisation territoriale de l’État, .....

Mais jusqu’où le gouvernement et ce faisant, nos propres ministres aux commandes des serrages de vis budgétaires, iront-ils comme ça ? La liste des potions amères n’est (malheureusement) pas exhaustive ...

Dans quel État et quelle société vont-ils nous mettre demain ?

A la veille du CTM Solidaires Finances fait le point.

A « Bercy, les pouvoirs publics hors sol » se voilent la face ...... devant la réalité des agents et des missions

  • lire1CTM après CTM, groupe de travail après groupe de travail, Solidaires Finances ne cesse d'alerter les pouvoirs publics sur la réalité de la situation des agents et des services de «Bercy», sur les enjeux auxquels ils font face, sur les difficultés auxquelles ils sont confrontées, sur leur aspiration à être mieux reconnus et à travailler dans de meilleures conditions au service de l’État.

lire1 Emplois, Missions, Conditions de travail, Salaires une Situation explosive !

lire1

lire1

lire1Un CTM sans fond ni forme !

lire1Correctif de B en A . Pérennisation de l'examen de B en A à la DGCCRF.

lire1

lire1

lire1Stop aux prises de décisions unilatérales.

Le 6 décembre 2013 s’est tenu à Bercy un comité technique ministériel présidé par le nouveau Secrétaire général, Laurent de JEKHOWSKY. Deux projets importants nécessitant pour les fédérations syndicales un véritable processus de concertation n’ont été inscrits à l’ordre du jour que sous la forme de simples points d’information.

Il s’agissait pourtant d’aborder deux dossiers à forts enjeux pour les services et les personnels concernés : «Le dispositif d’accompagnement ministériel des réorganisations» et «Le projet de mutualisation des fonctions support».

Le 1er projet ne concernait à priori que la DGDDI confrontée à un projet stratégique qui suscite une mobilisation unitaire sans précédent. Il n’était donc pas question pour la fédération Solidaires Finances de court-circuiter les personnels mobilisés et qui continuent à exiger la suspension de ces projets.

Pour Solidaires finances, le second point sur la « mutualisation ministérielle des fonctions support » ne pouvait être abordé dans la forme proposée, c’est à dire une simple énumération de mesures déconnectées les unes des autres qui, si elles étaient mises en oeuvre, auraient des conséquences graves dans toutes les directions et services tant nationaux, que centraux et locaux.

lire1Pourquoi sanctionner et humilier Bercy !!!

lire12353 nouvelles suppressions d’emplois !

lire1dans la Fonction Publique: c’est intolérable et inadmissible!

  • lire1NES des Tecniciens de laboratoire des écoles nationales des Mines.
  • Guide amiante

SOLIDAIRES FINANCES - Boîte 29 - 80 rue de Montreuil
75011 PARIS - Tél: 01 44 64 64 26
http://www.solidairesfinances.fr
federation@solidairesfinances.fr

Solidaires Union Syndicale fonction publique